S'inscrire
Accès client sécurisé
Vous avez oublié votre mot de passe ?

RENDEMENT COGNAC 2014 : DIFFICILE POUR CERTAINS

12/06/2014

  • Les quotas

Avec des prévisions de vente toujours en hausse (malgré la baisse sur le marché chinois) et après deux récoltes modestes, le rendement cognac maximum annuel autorisé pour l’année 2014 s’élève à 11.70 hl AP/ha (11.71 en 2013). Il a été validé le 03 juin dernier par la section Organisme de Défense et de Gestion du BNIC .  Selon  le communiqué du BNIC « le rendement 2014 s’inscrit pleinement dans le Business Plan Cognac, démarche collective initiée par les professionnels de la filière ». 

Il doit être validé maintenant par le CRINAO (Comité Régional de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité) avant d’être publié par arrêté ministériel. Rendement auquel il faut ajouter la réserve de gestion de 1hl AP/ha, libérable en compte 4.

Quant au rendement d’orientation prévu pour 2015, il est de 10.92 hl AP/ha (l’année passée il avait été fixé à 10.39 pour 2014). Dans son article publié le 06 juin dans Le Paysan Vigneron, Catherine Mousnier nous rappelle que ce niveau de rendement « correspond aux prévisions de ventes de l’année, dans l’hypothèse où les 11.70 hl AP/ha de 2014 se réaliseraient (pas de phénomène de compensation pour manque à produire). »

 

  • Les contraintes de la météo

L’hypothèse de réaliser les 11.70hl AP/ha est malheureusement déjà remise en question par le violent orage de grêle qui fait l’actualité : « Intempéries : environ 10% du vignoble du cognac serait endommagé » titre Olivier Sarazin dans le Sud Ouest du 10 juin. Une partie du vignoble est détruite à 100%. Toujours dans le même article, il rapporte les propos d’un viticulteur de Rouillac inquiet pour les jeunes vignes « si le bois est trop touché, deux récoltes sont compromises : celle à venir mais aussi la suivante ». Les images des parcelles déchiquetées par les impacts de grêle sont désastreuses.

Pour ceux qui ne pourront pas compenser avec leur réserve climatique et qui n’ont pas souscrit d’assurance, les pertes financières risquent d’être importantes, malgré tout le travail fourni.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’assurance grêle que nous vous proposons.

 

  • Conseils de la Chambre d’Agriculture des Charentes

La chambre d’agriculture des Charentes a mis en ligne une note technique  lien avec des préconisations concernant les traitements phytosanitaires et la taille.

Voir toutes les actualités

Contactez-nous

Recopiez
le code
Partenaires