S'inscrire
Accès client sécurisé
Vous avez oublié votre mot de passe ?

LE COGNAC PRESENT AUX JO DE SOTCHI

24/02/2014

  • Si les chinois privilégient désormais la discrétion au bling bling, ce n’est pas le cas des nouveaux riches russes qui aiment montrer leurs signes extérieurs de richesse. « Plus c’est cher, mieux c’est » nous résume Jean-Charles Chapuzet dans son article du 14 février  "Guerre du vin au pays des soviets" publié dans Le Point. Il nous relate une anecdote sur 2 oligarques russes dont l’un se vante d’avoir payé plus cher que l'autre pour la même carafe de cognac.
  • Pour que le cognac soit présent sur les cartes des nombreux hotels de luxe de Sotchi, une accréditation était nécessaire, mais que ce soit pour les grandes marques ou les plus petites maisons de cognac, « il faut y être ». Pour se faire connaître, renforcer sa notoriété et capter de nouveaux clients sur un marché déjà en « progression depuis 2009 ». A noter que les noms des marques ayant une consonance russe semblent apporter un atout supplémentaire.
  • Les grands crus sont également très prisés. Quant au champagne il doit faire face à un concurrent local le « sparckling wine » russe sponsorisé par Poutine lui-même ! Il s’agit de l’Abrau-durso, 4ème producteur de vins effervescents russes, propriété de Boris Titov, président des entrepreneurs russes… A lire un petit historique sur ce vin pétillant : Abrau-Durso, le « champagne » russe, article publié dans l’Hebdo du Vendredi.
Voir toutes les actualités

Contactez-nous

Recopiez
le code
Partenaires